Porto : vol retardé ? Soyez remboursé en 2020 !

Vol retardé au départ ou l’arrivée à Porto ? Comment être remboursé ?

Hall Depart avec file attente - Aeroport Porto - Portugal
Hall des départs à l’aéroport de Porto avec file d’attente pour le check-in

Visiter Porto, la deuxième ville du Portugal est de plus en plus à la mode. En 2019, ce sont même 4 millions de visiteurs qui y sont attendus. Une telle affluence a bien évidemment une conséquence sur le trafic aérien qui devient de plus en plus dense au départ et à l’arrivée à Porto. Il est donc aujourd’hui très probable que votre vol puisse être retardé à l’arrivée ou au départ de Porto, mais également qu’il soit tout simplement annulé. Dans cet article, je vais vous donner toutes les infos nécessaires pour être indemnisé si vous êtes victime d’un retard, d’une annulation ou de surbooking.


Comment être remboursé ou indemnisé ?

logo flightright

Une des meilleures solutions pour obtenir réparation auprès d’une compagnie aérienne est d’utiliser le site Flightright, spécialiste du droit aérien. Vous n’avez qu’à déposer votre demande d’indemnisation si vous avez été victime d’un vol retardé, d’un vol annulé, d’une grève ou encore de surbooking. Le site va s’occuper d’obtenir réparation auprès de la compagnie.


Mon vol à l’arrivée ou au départ de Porto avait du retard, puis-je obtenir un remboursement ?

Le premier critère à vérifier dans le cas d’un vol retardé au départ ou à l’arrivée à Porto est de constater si vous avez atterri à destination avec 3 heures de retard sur l’horaire prévu. A partir de là, vous êtes éligible à une indemnité si vous respectez les critères suivants :

  • vous devez vous être enregistré pour l’embarquement dans les temps
  • votre vol doit-être au départ ou à l’arrivée d’un pays de l’Union Européenne
  • la compagnie aérienne doit avoir un siège principal en Union Européenne dans le cas d’un atterrissage sur le sol d’un pays de l’Union
  • la demande d’indemnisation doit intervenir moins d’un an après le vol en question
  • la compagnie aérienne doit-être considérée comme responsable du retard survenu. Les mauvaises conditions météorologiques sont par exemple exclues

Ces critères sont issues d’une réglementation européenne sur le doit des passagers mise en application en 2004.

Méfiez-vous également des discours des compagnies aériennes qui vont se cacher derrière des termes nébuleux comme “circonstance exceptionnelles”, “situation indépendante de notre volonté”. Ces expressions n’ont aucune signification légale et ne sont que des mots pour vous décourager d’obtenir réparation.


A quel montant d’indemnisation puis-je prétendre ?

L’indemnisation à laquelle vous pouvez prétendre n’est fonction du prix initial de votre billet mais fonction de la distance parcourue par votre vol. Voici le barème d’indemnisation prévu par la réglementation européenne de 2004 :

  • vol jusqu’à 1 500 km >>> 250€ d’indemnités >>> c’est le cas d’un Bruxelles-Porto par exemple
  • vol de 1 500 km à 3 500 km >>> 400€ d’indemnités
  • vol de plus de 3 500 km >>> 600€ d’indemnités

Dans quels autres cas puis-je être indemnisé ?

Selon la même réglementation européenne de 2004, il est possible de prétendre à une indemnisation dans les autres cas suivants :

  • une annulation de vol
  • un vol surbooké résultant en un refus d’embarquement de la part de la compagnie et contre la volonté du passager
  • une correspondance manquée

N’hésitez pas à consulter le site de Flightright si vous souhaitez déposer un dossier ou simplement obtenir encore plus de détails sur vos droits de passager aérien.

Booking.com

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.